ACADEMIE MUNICIPALE NATIONALE DE KHARKIV

L’Académie a commencé à former des étudiants internationaux au milieu des années 50 du siècle dernier. Juste après, les premiers diplômés étrangers qui ont étudié à la faculté d’urbanisme ont obtenu leurs diplômes. Ils étaient citoyens de la République populaire de Pologne et de la République socialiste de Roumanie.

Au cours des années suivantes, le nombre d’étudiants étrangers augmente sans cesse et, à la fin des années soixante-dix, il compte plus de 100 personnes. C’est pourquoi le Ministère de l’Enseignement Secondaire Supérieur et Spécialisé de l’URSS a décidé de créer le Département des Etudiants Etrangers (résolution du 20.08.1978). A cette époque, les étudiants étrangers étaient formés dans trois facultés – le développement urbain, l’alimentation électrique et l’éclairage des villes, le transport urbain électrique.

Au début des années 80, le nombre d’étudiants était de plus de 200 personnes. En plus des citoyens du «Conseil pour l’assistance économique mutuelle», des pays membres d’Europe, d’Asie, d’Afrique, d’Amérique latine, venant de cinquante pays dans leur ensemble, étaient des citoyens d’autres pays.

Depuis le milieu des années 80, l’Académie a commencé à former des citoyens étrangers au plus haut niveau de qualification. Gudari Radzheshvar (République de l’île Maurice, 1989), Muhammad Tahir et Hassan Rabah Hassan Abdul Judy (République d’Irak, 1991) ont participé à l’élaboration d’un programme d’études supérieures et ont défendu leurs thèses (PhD) Al Azam Mohammad Tayseer et Ravashdeh (Royaume hachémite de Jordanie, 2001), Nihad Mahmoud Ashram (République arabe syrienne, 2001), Derder Wafa (Maroc, 2004), Saleh Koksharov Feruzshah (République d’Irak, 2004) Hasanseyfeydin (République du Soudan, 2009), Zhong Lin (Chine, 2010), Van Man Man (Chine, 2011).

En 1991, une division préparatoire pour les citoyens étrangers a été établie à l’Académie, et en 1995 – le Département de la langue russe comme langue étrangère. Les enseignants de la division préparatoire de ce département enseignent aux étudiants étrangers les langues ukrainiennes ou russes et les arts libéraux dans la spécialité choisie pendant un an. Au cours des 16 dernières années, plus de 1000 citoyens étrangers de plus de 80 pays (Chine, République arabe syrienne, République islamique d’Iran, République islamique d’Iran, Le Royaume du Maroc, le Royaume hachémite de Jordanie, la République algérienne démocratique et populaire, le Royaume d’Arabie saoudite, la République de Chypre, l’État d’Israël, la République socialiste du Vietnam, la République fédérale du Nigéria, la République du Congo, etc.) Ont appris ici l’ukrainien et le russe.

Beaucoup de diplômés de l’Académie sont maintenant des gens bien connus dans leur pays; Ils occupent des postes supérieurs dans les établissements publics et commerciaux, les unités militaires, les gouvernements.

L’enseignement à temps plein à l’Académie forme des spécialistes pour les pays étrangers à six facultés dans trois niveaux de qualification – Licence, Maîtrise et Doctorat. Pour aujourd’hui, plus de 3000 spécialistes pour 80 pays ont obtenu leur diplôme. Beaucoup d’entre eux ont obtenu d’excellents résultats scolaires. Par exemple, au cours des 10 dernières années, 17 étudiants étrangers ont obtenu le «diplôme d’honneur». Nos diplômés, qui ont occupé leurs positions honorables dans la vie, n’oublient pas leur Alma Mater. En outre, non seulement ils nous renseignent sur leurs réalisations, ils sont en fait des membres volontaires de notre Académie dans leur pays, des membres actifs de l ‘ “Association des diplômés étrangers” des universités de la région de Kharkiv et citoyens.

L’Académie entretient des relations de partenariat étroites dans le domaine de la science et de l’éducation avec les principales universités et centres de recherche de la Fédération de Russie, des États-Unis d’Amérique, de la République fédérale d’Allemagne, du Royaume-Uni de Grande- De la République de Finlande, de la République de Turquie, de la République d’Estonie, de la République populaire de Chine, de la Suède, de la République française, du Royaume d’Espagne.

Nous entretenons des relations académiques et commerciales étroites avec des associations d’ingénieurs de nombreux pays. L’Académie est membre de l’Association Internationale des Universités sous l’égide de l’UNESCO.